Échos du conseil janvier 2016

« C’est pourquoi moi aussi, après avoir entendu parler de votre foi dans le Seigneur Jésus
et de votre amour pour tous les saints, je ne cesse de dire toute ma reconnaissance pour vous
lorsque je fais mention de vous dans mes prières. » (Ephésiens 1 : 15-16)

J’imagine la fierté des chrétiens d’Éphèse à la lecture de ces quelques versets de la lettre
que Paul leur adresse. Est-ce que cette église était vraiment plus avancée que la nôtre, plus
parfaite ? Je ne le pense pas et je suis sûr que Paul, s’il l’avait voulu, aurait pu passer beaucoup
de temps à en lister les problèmes. Mais Paul nous encourage à une autre manière de vivre
et à apprécier la vie de l’église. Paul est capable de discerner là où Dieu est à l’oeuvre, plutôt
que de s’arrêter à ce qu’il n’a pas encore fait. Cette capacité lui permet de cultiver devant
le Seigneur une qualité vitale, la reconnaissance.

Au moment de tirer un bilan de notre année 2015 qui s’achève et de se projeter dans la nouvelle année qui commence, nous aimerions prendre exemple sur l’apôtre Paul. Nous voulons, à la suite de Paul, être reconnaissants de ce que le Seigneur fait au travers de notre Eglise et nous présenter devant lui reconnaissants.

Nous sommes reconnaissants pour nos deux pasteurs qui travaillent en bonne entente et qui partagent le souci des autres et de la communion fraternelle ; pour la richesse de nos échanges et les dons présents au sein du conseil ; pour la bonne santé financière de notre église, pour la fidélité de chacun dans cet exercice ; pour le nouveau presbytère et l’espace que cela crée pour les activités de l’Eglise ; pour les nouvelles chaises, qui nous ont permis d’organiser les repas fraternels, et encore plus pour la nouvelle équipe qui s’implique dans l’organisation ; pour la communion fraternelle que ces repas, le souci de l’accueil des personnes

et le développement des petits groupes consolident ; pour la fidélité des personnes qui font
les choses qui ne se voient pas beaucoup mais qui sont tellement importantes (le ménage,
la mise à jour du site internet, les moniteurs des clubs découvertes, etc. la liste est longue !)
et aussi pour tous ceux qui prient fidèlement ; pour le soutien de l’église et de l’ABEJ pour
les projets de voyages des ados et des jeunes à Soul Survivor ainsi qu’à Poitiers ; de voir nos
jeunes partir en mission et de pouvoir les soutenir comme par exemple Nadine et Bonnie ;
pour la croissance continue de l’Eglise (l’affluence au culte de Noel en témoigne joyeusement !) ; pour les 17 personnes passées par les eaux du baptême cette année.
La reconnaissance est un choix du coeur. Il est souvent facile de voir ce qui ne va
pas, ce qui manque, mais nous pouvons également suivre Paul et ne cesser de dire toute
notre reconnaissance. Nous voulons rendre grâce à Dieu d’un coeur qui ne cesse d’être
reconnaissant pour ce qu’Il nous donne ici et maintenant.
Le coeur rempli de reconnaissance, le conseil vous souhaite une très belle année 2016.

Matthieu Ducrozet (Pour le conseil)