Edito février

« Prenez place vous aussi, comme des pierres vivantes, dans la construction du temple spirituel » (1 Pierre 2.5)

L’être humain a été créé à l’image de Dieu, c’est à dire profondément social et communicant. L’être humain a été créé pour ne pas rester seul, mais pour construire en communauté et en communion avec son Créateur. Marc Derœux, secrétaire général de notre Fédération d’Églises, nous invite à cet élan pour 2018. Nous avons chacun à vivre une place active dans la vie de l’Église locale, dans son développement interne ou son rayonnement vers l’extérieur ; afin que toutes choses et toutes actions parlent de l’amour et du pardon de notre Dieu.

Prions donc les uns pour les autres et agissons dans un même élan de communion fraternelle. Ne nous arrêtons pas aux portes de notre bâtiment et pensons à nos frères et sœurs de l’Église persécutée.

Ce début d’année est aussi marqué par la perspective des Assemblées générales de l’Église et de l’ABEJ. Deux structures associatives que nous impose le cadre légal français, mais un même esprit tourné vers les autres, que nous inspirent l’amour et la compassion de Jésus-Christ. Ainsi l’assemblée générale de l’ABEJ sera incorporée au sein de celle de l’Église. Venez nombreux comme signe de notre engagement et de la vitalité de notre communauté : 3 heures sur les 8760 que compte l’année 2018 sont somme toute peu de choses.

Enfin, cette année, la parution de notre bulletin se fera tous les deux mois. Cela donnera plus de temps à l’équipe du département communication pour continuer à proposer un contenu de qualité et lancer des projets laissés en suspens.

Fraternellement,

Gilbert Aguila