Lu pour vous : La responsabilité du chrétien face à la pauvreté

La responsabilité du chrétien face à la pauvreté de Tim Chester

Quel devrait-être l’engagement social de l’Eglise ? Nous faut-il seulement prêcher l’Evangile ou doit-on également venir en aide aux plus démunis ? Dans La responsabilité du chrétien face à la pauvreté, le pasteur britannique Tim Chester, ancien cadre de l’ONG Tearfund, tente de répondre à ces questions. A l’aide de nombreuses références bibliques et d’exemples historiques, le théologien démontre que le soin des défavorisés est l’une des missions primordiales de l’Eglise.

Loin de s’opposer, annonce de l’Evangile et engagement social sont, en réalité, les deux faces d’une même pièce. Chester, renvoyant dos-à-dos les milieux conservateurs hostiles à tout engagement humanitaire et les franges libérales prônant un évangile purement social, affirme avec justesse : « La proclamation de l’Evangile tiendra une place centrale dans l’action sociale chrétienne auprès des pauvres parce que leur plus grand besoin, comme celui de tout homme, est la réconciliation avec Dieu par l’Evangile. Notre message sera néanmoins mieux compris au sein d’une communauté dont les actions sont empreintes d’amour (…) Nous sommes appelés à être la communauté du jubilé, une communauté dans laquelle les pauvres sont accueillis, intégrés et fortifiés ».

La responsabilité du chrétien face à la pauvreté est un vibrant plaidoyer pour un engagement social qui reflète l’amour et la vérité de Dieu dans un monde en souffrance. Un ouvrage accessible et pertinent qui permet d’approfondir un sujet trop souvent négligé. A lire, à méditer et à mettre en pratique, seul ou en groupe !

225 pages. Disponible à la bibliothèque et à la Maison de la Bible.