Méditation 17/04

Méditation du vendredi 17 avril

« L’arc sera dans la nue ; et je le regarderai, pour me souvenir de l’alliance perpétuelle entre Dieu et tous les êtres vivants »

Genèse 9.16.

Dieu a placé l’arc dans le ciel pour se souvenir de son alliance avec sa création : aucune chair ne sera plus exterminée par les eaux du déluge (v.11). Ce signe est une preuve que Dieu n’oubliera pas son alliance avec sa création ; une promesse solennelle et éternelle. Dieu est à l’initiative de cette alliance et l’arc est la signature de son engagement. Normalement une alliance entre deux parties est signée par les deux partenaires, mais ici on trouve seulement la signature de Dieu. Ainsi chaque fois, quand le soleil brille à travers la pluie, nous voyons la main de Dieu dans sa création et nous pouvons nous souvenir de cette alliance éternelle.

Quand Noé et sa famille sortent de l’arche, ils retrouvent un monde bien changé. Il y a un avant et un après. Mais hélas, l’histoire nous montre que le déluge n’a pas éradiqué le péché, ni changé le cœur de l’homme. Comme il est dit en Jérémie 17.9 : Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant : Qui peut le connaître ? L’arc ne nous protège pas de nos mauvaises pensées et de nos penchants charnels. Pour cela, il fallait une autre intervention de Dieu et une autre alliance.

En envoyant son Fils mourir sur une croix et par sa résurrection, Dieu nous libère de ce poids du péché qui habite en nous. C’est cette alliance que nous célébrons quand nous partageons le pain et le vin en souvenir de la mort de Jésus : Ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour beaucoup (Marc. 14.24). L’alliance dans son sang nous garantit la possibilité de vaincre le péché qui habite en nous et la promesse d’une restauration complète de toute la création (Rom. 8.19).

Magda LEM

Pour approfondir, lire Genèse 9.8-17 ; Rom. 8.18-25

Orientations de prière 

1.     À partir du texte : merci Seigneur pour ta fidélité et ta miséricorde envers nous et de nous avoir donnés des signes forts pour nous souvenir que tu es là et que tu règnes dans notre vie et dans le monde entier. Merci pour cette alliance que tu as conclue à la croix pour me libérer de mes péchés et d’avoir ainsi ouvert le chemin à la vie éternelle. Amen.

2.     Pour l’Église : alors que notre président a annoncé la reprise de l’école progressive à partir du 11 mai, persévérons à prier pour tous nos enfants dans ce temps d’école à la maison, et en vue de cette reprise qui connaitra ses défis.

3.     Pour le monde : prions pour la sagesse de notre gouvernement dans la mise en œuvre du confinement à venir. Que chaque étape soit bien ordonnée et bien vécue par tous.